Préparer un voyage aux USA

Les voyages aux Etats-Unis effectués ces derniers années m’ont permis d’acquérir un savoir sur la préparation. Entre la location de la voiture, l’achat des billets, l’assurance, le VISA etc. il est vrai que les tâches à effectuer pour partir l’esprit serein sont nombreuses.
En amont de mon dernier voyage dans l’ouest américain, en août 2018, j’ai du passer en revue tous les éléments qui permettaient d’organiser un road trip et d’éviter les couacs majeurs. Au final, tout s’est bien déroulé, c’est pourquoi je me suis décidé à vous partager mes conseils pour préparer votre road trip.

Plonger dans l’immensité américaine, à travers les plaines arides, en passant par les sublimes parcs nationaux, ou encore la démesure des grandes villes. Un périple fort en émotion vous attend !

vallée du feu

AVANT LE VOYAGE

OÙ ACHETER SES BILLETS À MOINDRE COÛT ?

Les comparateurs de vols

L’une des meilleures options pour trouver un vol pas cher, la meilleure offre possible, c’est de passer par un comparateur de prix tel que Liligo.

Ce comparateur de vols trie les offres de plusieurs centaines de compagnies aériennes, notamment les low cost. En lançant une comparaison, la liste qui se déroule devant vous propose les prix les plus attractifs des compagnies telles que Air France, Ryanair, easyJet, Transavia, etc. Vous avez également la possibilité de rechercher des billets de train, des voitures de location et des chambres d’hôtel. C’est une bonne solution pour organiser une grande partie de vos voyages.

Les sites des compagnies aériennes

L’autre option que j’utilise parfois, c’est de regarder directement sur le site d’une compagnie aérienne. Par exemple, pour un vol Paris / Los Angeles, j’ai repéré sur Kayak qu’Air Canada proposait des trajets, et à ma grande surprise, les prix étaient bien inférieurs au comparateur ! En creusant du côté des sites de compagnies aériennes directement, vous pouvez donc réaliser la meilleure affaire.

LOUER UNE VOITURE

La location de voiture est une partie souvent difficile puisque de très nombreux sites existent et il est très facile de s’y perdre. Entre les comparateurs, les compagnies de location etc. on peut rapidement ne plus savoir vers quoi se diriger.

Quelle compagnie de location de voiture ?

À chaque fois que je me rends aux USA, je passe par le comparateur de location de voiture Carigami qui offre la possibilité de louer en toute sécurité. Sa fiabilité est exemplaire puisque tout c’est toujours bien déroulé avec eux.
J’ai souvent bénéficié de prix imbattables en passant par ce site et selon l’offre choisie, vous bénéficiez d’une assurance solide qui vous évite des frais supplémentaires. 

Lors de mon dernier voyage aux États-Unis, j’ai rencontré un souci avec une des roues de la voiture qui ne cessait de se dégonfler. J’ai rapidement appelé la compagnie de voiture qui a tout de suite pris commande avec un garagiste du coin pour réparer ce dysfonctionnement. L’assurance qui m’a permis d’obtenir cet avantage provient uniquement de Carigami. Renseignez-vous bien en amont, mais une telle assurance peut sauver votre porte-monnaie voir parfois votre voyage !

Faut-il un permis international ?

Dans la plupart des États, le permis international n’est pas obligatoire. Je vous invite tout de même à vous renseigner auprès de l’Office de Tourisme de l’Etat concerné, mais dans 90% des territoires un permis français suffit pour un séjour de moins de 3 mois.

Voici les conditions obligatoires pour rouler aux Etats-Unis :

  • Un permis de conduire français valide ;
  • Avoir 21 ans minimum, voir parfois 25 ans (selon la compagnie).

Le permis international vous sera surtout utile en cas de contrôle routier afin d’éviter de perdre du temps, que ce soit à vous ou à l’officier de police.
Si vous souhaitez en acquérir un, je vous conseille de faire la demande minimum 1 ou 2 mois avant de partir car les délais pour le recevoir sont généralement longs, sauf si vous faite une demande spécifique.

Ce fut mon cas en 2018, ou j’ai effectué la demande 3 semaines avant de le départ (oui, j’étais vraiment à l’arrache !). J’ai envoyé avec la demande une lettre dans laquelle j’ai précisé l’objet de mon voyage, qui était en partie professionnel, et j’ai donc pu recevoir le permis dans les temps. Qui ne tente rien n’a rien !

L’ASSURANCE

Une assurance, hors véhicule, est fortement conseillée si vous souhaitez être protégé de tous les sinistres : vol, perte d’affaires, problème de santé etc.
Pour ma part,  j’ai choisi mes contrats avec Chapka Assurance qui s’adresse aux voyageurs à but touristique.

Il comprend plusieurs garanties dont les plus importantes sont :

  • Assistance Rapatriement 24h/24 et 7j/7 à hauteur des frais réels
  • Frais médicaux et hospitalisation à hauteur de 1 000 000 euros maximum par personne avec 35 euros de franchise, sans recours à la sécurité sociale
  • Assurances bagages jusqu’à 2 000 euros par personne pendant le transport aérien (perte, détérioration partielle ou totale du bagage) et pendant toute la durée de votre séjour en cas de vol avec effraction ou en cas d’agression
  • Responsabilité civile jusqu’à 4 500 000 euros

Cette assurance n’est cependant pas dédiée au matériel photo/vidéo. Pour cela je vous invite à vous renseigner auprès d’assureur spécialisé dans le domaine.

LE VISA

Pour entrer sur le sol américain, vous devez obtenir un VISA, appelé ESTA. Pour l’acquérir c’est très simple : rendez-vous sur le site du gouvernement approprié, remplissez un formulaire (les questions sont souvent surprenantes…) et payez 14 dollars.

Attention ! Beaucoup de sites fakes sur l’ESTA circulent sur le net, même en première page de résultats Google. Le site officiel pour obtenir votre VISA est https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

FORFAIT MOBILE

L’accès à internet est très souvent utile, que ce soit pour se repérer, obtenir de l’aide ou encore réserver un hébergement. Voici donc 2 options que j’ai utilisées pour garder un forfait internet lors des road trips : 

  1. Modifier son forfait actuel : la plupart des opérateurs offrent la possibilité de communiquer depuis l’étranger, en souscrivant notamment à une option qui complète votre forfait en cours : sur un système de tarif au compteur, en fonction du nombre de GO acquis, vous pouvez bénéficier d’appels, SMS/MMS et internet mobile en étant aux USA. Cependant, je tiens à avertir sur les coûts qui sont souvent élevés pour ce type de service.
  2. Acheter une carte SIM sur place : lors d’un voyage aux USA, avec un ami nous avons préféré acheter une carte SIM prépayée de 5go chez T-mobile. Pour seulement une trentaine d’euros vous bénéficiez des avantages non négligeables, notamment d’une bonne connexion internet. Attention tout de même, dans les zones naturelles ou désertiques, le réseau est souvent absent !

Enfin, de nombreux lieux publics ou privés donnent un accès à la WIFI gratuite. Si vous ne souhaitez pas dépenser 1 seul dollar dans un forfait complémentaire, vous pourrez toujours vous débrouiller en accédant à la WIFI de certains lieux bien connus : McDonald, Starbucks, Taco Bell, Walmart, etc.


PENDANT LE VOYAGE

HÉBERGEMENT

où Dormir ?

Si vous ne comptez pas dormir dans votre voiture, pour des questions de conforts tout simplement, les motels ou le Air BNB restent les options les plus avantageuses.

Il m’est arrivé de réserver une chambre Air BNB pour le soir même, à 40 dollars la nuit et à 2 pas du strip de Las Vegas, ou d’être perdu dans le désert au beau milieu de la nuit avant d’apercevoir la faible lumière rouge d’un néon indiquant « Motel ». Dans les 2 cas, j’ai toujours fonctionné au jour le jour avec succès et en termes de rapport qualité/prix je m’en suis toujours bien sorti. À vous de voir si vous souhaitez être prévoyant, mais les solutions ne manquent pas.

alamo windmill ridge lodging

Où Dormir en Voiture ?

Bien sûr, si vous êtes en pleine préparation d’un road trip, vous allez certainement goûter aux nuits passées directement dans le coffre de votre voiture de location !

Sachez déjà que c’est tout à fait possible, notamment grâce aux nombreux campgrounds qui existent, notamment dans les parcs nationaux. Ce sont des lieux où vous payez à l’entrée un somme assez dérisoire en y mettant un billet dans une enveloppe (chaque jour un ranger vient vérifier si vous avez payé) et une place de « parking » vous est proposée pour y passer la nuit. Les campgrounds sont souvent très rudimentaires, vous avez seulement votre place et des toilettes communes mais au moins vous pouvez dormir sur vos deux oreilles sans ressentir la peur d’être réveillé dans la nuit par un officier de police.

Cela peut aussi arriver de dormir dans un lieu totalement hors des parcs nationaux. Je l’ai expérimenté de nombreuses fois et je n’ai jamais eu de problèmes. Je ne peux pas assurer qu’il ne vous arrivera rien, mais tant que vous n’êtes pas en ville ou dans une propriété privée, il y a peu de chances que l’on vienne toquer à votre fenêtre pour déguerpir. 

Enfin, sachez que si vous dormez en voiture, prévoyez des bagages assez compacts puisque vous allez être à l’étroit et une organisation minutieuse des sacs est à prévoir.

Sur la question des sanitaires, les campgrounds n’offrent pas toujours la possibilité de prendre une douche. Sachez alors que des services publiques existent ! Par exemple, à Yellowstone, certains campings permettent de se doucher en l’échange de quelques dollars. Dans les villes/villages vous avez aussi des établissements qui proposent ce type de service. Très utile quand on dort depuis plusieurs jours en voiture sans aucun accès à ce confort ! Attendez-vous tout de même à ne pas être au top de l’hygiène, ça fait clairement partie du road trip, mais au bout de 2/3 jours ça devient presque vital de se laver, rien que pour le moral ;-)

ITINÉRAIRE

Quelle application utiliser pour le GPS ?

L’utilisation d’un GPS sur mobile est toujours très gourmand en data, c’est pourquoi une application existe pour éviter de dépenser tout votre forfait : HERE WeGo.

Avant le voyage, pensez simplement à télécharger toutes les cartes dont vous aurez besoin et le tour est joué. Lors du voyage, vous aurez accès au GPS sans avoir la nécessité d’utiliser une connexion internet. 

ASTUCES EN VRAC

  • Prévoyez l’achat d’un adaptateur de prise France > USA et une batterie externe pour être tranquille ;
  • Emportez une lampe frontale pour le soir. Pour la lecture ou vous y retrouvez parmi vos affaires, c’est toujours plus simple ! ;
  • Gardez dans un sac plastique hermétique les objets de valeurs : Carte bancaire, clefs, téléphone, permis, etc. Cela évite de les disperser et ça protège de l’humidité ;
  • Pour la musique, j’utilise la version premium de Spotify puisque le téléchargement de musique est possible ce qui a pour avantage d’écouter toutes vos playlists hors connexion ;
  • Ne jamais laisser de la nourriture dans votre voiture si vous dormez dans un parc où se trouve des ours. Des boxs en metal sont souvent mis à disposition pour les stocker, ce qui empêche les animaux de venir les récupérer.

QUEL BUDGET ?

Tout dépend bien évidemment de vos besoins, mais voici une idée du budget à prévoir.

VOITURE

Si vous avez plus de 25 ans, le coût pour 3 semaines en SUV peut s’élever jusqu’à 30 dollars par jour environ (sans assurance supplémentaire). 
Si vous avez moins de 25 ans, il faut prévoir le double du budget :-(

Enfin, sachez que les péages n’existent pas aux USA. À vous les routes infinies et la liberté !

HÉBERGEMENT

  • En campground, il faut compter entre 10 et 20 dollars la nuit.
  • En motel, si vous vous en sortez bien il faut compter 30 / 40 dollars la nuit, sinon ça peut facilement s’élever à 70 dollars. 
  • En Air BNB, j’ai trouvé des nuits très confortables à 40 dollars (Sauf San Francisco, qui est a des coûts de logement totalement exorbitants !).

LA VISITE DES PARCS NATIONAUX

Sachez que la plupart des parcs sont payants. Si vous comptez en visiter un certain nombre, je vous conseille d’acheter le Pass America The Beautiful à 80 dollars par véhicule, permettant d’avoir un accès illimité à de très nombreux parcs américains !

Enfin, sachez que vous allez avoir l’impression de dépenser de l’argent en permanence, même si vous êtes économe. Entre le billet d’avion et le budget sur place, un voyage de 3 semaines aux USA peut s’élever aisément jusqu’à 1 500 euros par personne.

EN ROUTE !

Si vous souhaitez avoir de l’inspiration pour votre road trip aux USA, je vous invite à lire mon récit d’aventure sur le Nevada :-)

vallée du feu

1 commentaire

Poster un commentaire