VOYAGE AU QUÉBEC

Pour les lecteurs qui me suivent, vous avez peut être remarqué que le blog est en pause depuis quelques semaines maintenant. Beaucoup de projets sont tombés et notamment un en particulier : une mission de blogging avec déplacement au Québec.
J’avais comme tâche d’animer un blog pour l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse durant la semaine numérique de Québec. Un projet qui m’a demandé pas mal de préparations, sans compter les dossiers d’études à rendre dans les temps. Maintenant que la tempête est passée (ou calmée), je peux enfin me recentrer sur le blog !

Début avril, je me suis donc envolé pour le Québec avec pas moins de 280 acteurs & entrepreneurs français pour une semaine extrêmement enrichissante, tant sur le plan professionnel que personnel. Pour cet article, je ne vais pas m’attarder sur cette semaine mais plutôt sur la semaine qui a suivi. Celle consacrée pleinement au voyage (pour l’autre, rendez-vous sur le blog dédié : OFQJ Numérique).

québec

Bagages pleins à craquer, billet en main, exténué, je me rends à la gare de Québec pour prendre à la dernière minute un bus direction Tadoussac ; un petit village situé à quelques heures de Montréal, vers le nord du pays. La commune se situe au bord du fleuve Saint-Laurent et est notamment célèbre pour être la capitale mondiale d’observation des baleines. Etant totalement hors saison, je n’ai pas pu en apercevoir une seule… Dommage, j’ai toujours rêvé de voir des baleines dans leur état naturel. La magie qui opère lorsque l’un de ces cétacés nagent à quelques mètres de vous doit être incroyable. Que ce soit à bord d’un bateau ou encore mieux, d’un kayak. Je reviendrai un été pour sûr !

Arrivé en bus vers 14h, je me suis directement rendu à l’Auberge de jeunesse pour réserver quelques nuits. Etant l’un des seuls voyageurs étrangers, un dortoir entier m’est dédié. L’accueil est chaleureux, les bénévoles qui y travaillent ont l’air de mener une vie plutôt tranquille. Du moins l’hiver. Je pense que c’est le bon endroit pour apprécier et découvrir davantage la culture québécoise.

Tadoussac auberge de jeunesse

Le premier jour, je décide de visiter le village et ses alentours. La neige tombe abondamment et le bourg est totalement désert : j’ai le sentiment de me retrouver au coeur d’une ville fantôme avec pour seules compagnies les oiseaux. L’ambiance est saisissante et je profite pleinement de cette journée.
En début de soirée, je décide de m’aventurer dans le parc du Fjord-du-Saguenay, avant de rebrousser rapidement le chemin. Les mètres de neiges tombés, les ours et les espaces immenses m’ont vite découragé. S’aventurer ici seul est trop dangereux. Si j’y retourne, c’est accompagné d’au moins une personne !

Lac Tadoussac

Lac Tadoussac

Tadoussac chapelle

Baie de tadoussac

Baie de tadoussac
À l’auberge, lors du dîner (souper en québécois), je rencontre 2 voyageurs français : Remi et Paul. Nous faisons connaissance, nous échangeons, puis je leur propose de m’accompagner le lendemain pour une randonnée dans le parc. Un jour spécial pour moi, puisque je vais avoir 24 ans !

Et qui dit anniversaire, dit forcément cadeaux. Alors je m’en suis offert un : j’ai réservé une matinée pour aller faire du chien de traineau dans le parc national du Saguenay. Et tout ce que je peux en tirer, c’est que c’est sportif et vivifiant ! Les chiens sont surexcités à l’idée de courir, et peuvent atteindre jusqu’à 35 km/h dans les pentes. Evidemment, je suis tombé 3/4 fois, mais le plaisir était tout de même immense.

Se retrouver en pleine forêt canadienne à dévaler les sentiers sauvages qui jalonnent le paysage enneigé me procure un bonheur intense.

Parc du Saguenay cabane

Une vidéo go pro a été tournée, comprenant mes chutes, malheureusement je n’ai pas (encore) pu la récupérer.

L’après-midi était consacré à une randonnée dans le parc du Saguenay. Nous traversons lac glacé, forêt, puis arpentons les abords du fjord. Le Canada nous révèle alors des paysages fabuleux lors de cette excursion.

Nous nous arrêtons au bord du fjord pour admirer ces espaces nordiques uniques, et tentons de faire un feu pour se réchauffer (qui fut un échec cuisant).

Parc du Fjord-du-Saguenay

Parc du Fjord-du-Saguenay

Parc du Fjord-du-Saguenay

Parc du Fjord-du-Saguenay

Lac Tadoussac

Nous rentrons à l’auberge, exténués, mais totalement satisfaits de cette journée. Je vous invite désormais à revenir prochainement pour découvrir la suite du récit et une nouvelle série de photos dans le prochain article !

 

5 Comments

  • Donlope

    Superbe ce compte rendu!
    Les photos sont magnifiques et c’est très dépaysant c’est grands espaces enneigés!
    J’aime beaucoup la luminosité sur les dernières!

  • Anne

    Ces paysages tout blancs sont si beaux! Mais je pense toujours à la morsure du froid qui va avec!!!

  • Erica M.

    Superbes photos !! Je suis tombée sur ton blog par hasard en cherchant des infos pour mon excursion prévue cette semaine, et vraiment, j’ai pris plaisir à regarder ces magnifiques paysages enneigés !!

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :