AU CŒUR DES PYRÉNÉES

L’appel de la montagne est toujours présent en moi. Quelque soit le temps, la période, la saison, je n’arrive pas à concevoir une année sans en explorer une partie.
Les quelques jours passés à Annecy l’été dernier avec Estelle nous avait fait le plus grand bien et il est vital de réitérer l’expérience. 
« Habitués » des Alpes, on a envie de nouveauté pour ce nouveau voyage. Le parc national des Pyrénées se révèle alors être la destination à pointer du doigt sur la carte.

SUR LA ROUTE

On se lance sur l’asphalte de nuit et le premier stop est rapide. Au bout de 2h de route, je croule déjà sous la fatigue. Estelle, nous prépare un petit cocon en rabaissant les sièges et en enfournant toutes les couettes à l’arrière. L’endroit n’est pas des plus enchanteurs puisque la nuit se passera sur une aire d’autoroute non loin de Bordeaux.

Musique à fond, cheveux (presque) dans le vent, le voyage commence à avoir de l’allure. Les montagnes dévoilent petit à petit leurs formes autoritaires jusqu’à nous dominer complètement. Les routes en lasso qui s’ensuivent ne se terminent plus et achèvent ma voiture. À force d’écraser la pédale du frein, je finis par faire cracher des poumons mon bolide. Si bien qu’une épaisse fumée se libère de la roue avant droite. En parallèle, Estelle ressent violemment le changement d’altitude avec un de mal de tête qui la matraque.
Le début de l’aventure Pyrénéenne est rocambolesque mais tout va finir par s’arranger. Estelle s’adapte et ma voiture reprend des forces. Ouf !

forêt dans les pyrénées

1 semaine auparavant, on avait pris soin de réserver un studio en Air Bnb dans la commune de Luz-Saint-Sauveur, une petite bourgade située au coeur des Pyrénées. C’est donc ici que l’on déposera nos valises.

DÉBUT DE L’EXPLORATION

Enfin.
Enfin, on retrouve le plaisir d’explorer un haut lieu sauvage. Malgré la difficulté à grimper et les inlassables sentiers abruptes, le sentiment de liberté est indescriptible. Un chemin étroit sillonne un mont immense et cherche à nous mener vers les trésors cachés des Pyrénées. Et quels trésors ! Plusieurs lacs parsèment le sommet, nous invitant à se languir près de leurs eaux et à se laisser abandonner auprès du vent qui flirt avec nos visages. Finalement, je crois que c’est ça qui nous poussera toujours à fureter la montagne.

les pyrénées en automne

road trip pyrénées

lac dans les pyrénées

madame aventure

randonnée dans les pyrénées

road trip pyrénées

montagne des pyrénées

On s’est laissés abandonner trop longtemps. On est encore au sommet et le soleil se réfugie déjà derrière l’imposante carrure du pic qui nous fait face. Tout va finir par s’assombrir à une vitesse folle et notre unique point de repère est un sol éclairé par la ridicule lampe torche de notre téléphone portable. Et bien évidemment, la batterie s’affaiblit rapidement. J’essaye de rassurer Estelle tant bien que mal mais il faut avouer que l’on commence à se perdre.
Malgré quelques erreurs de parcours, on s’en sortira plutôt bien en retrouvant le parking. Conclusion : profiter d’un coucher de soleil ça se mérite mais ça se prépare également !

L’exploration des Pyrénées continue le lendemain. On reprend la route pour entamer une nouvelle randonnée et celle-ci sera une véritable ode à la nature.

Le sentier suit une rivière qui se déverse depuis les sommets enneigés que l’on peut apercevoir au loin ; les plaines dévoilent toutes leurs étendues et nous dessinent un véritable eldorado pour aventurier.

trek pyrénées

vallée dans les pyrénées

cascade dans les pyrénées

rivière dans les pyrénées

randonée dans les pyrénées

voyage dans les pyrénées

lac pyrénées

Ce voyage fait vraiment du bien au corps et à l’esprit. La montagne a un fort pouvoir vivifiant sur nous et s’y rendre, ça en est devenu vital. Alpes, Pyrénées, peu importe, on se retrouve en 2017 !

À bientôt sur route ;-)

4 Comments

  • Donlope

    Jolies photos avec de belles impressions de grands espaces! J’aime bien aller vadrouiller dans les pyrénées, mais je n’y suis quasiment jamais allé en Automne! Ca manque quand je vois ces jolies couleurs!

    • hugolebeller

      Je te souhaite d’y aller cette année alors :) Merci à toi !

  • Florence

    Je découvre ton blog et … waouh!
    Ce sont certainement ces photos, aux parfaites couleurs, aux paysages époustouflants … J’adore!

    • hugolebeller

      Merci Florence ! Effectivement, la montagne en automne c’est certainement la meilleure saison pour en profiter :)

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :