Qu’y a t-il dans mon sac pour un bivouac ?

Je suis sur la route pour un long week-end bivouac dans les Pyrénées et avant de partir, j’ai du mener une réflexion sur le choix de mon matériel photo à emporter. 
Habituellement, je voyage très léger en prenant seulement mon reflex et 2 objectifs. Ça évite d’alourdir mon sac et les voyageurs savent ô combien c’est important. La différence ici, c’est que je me lance dans la vidéo et je veux réunir toutes les chances de mon côté pour produire ce que j’ai en tête. Forcément, le matos évolue et mon sac en conséquence.

objectif sony 55mm f/1.8

Côté photo et vidéo

  • Sony Alpha 7 II
    C’est mon seul et unique boîtier. Je l’ai acquis fin 2016 et il correspond à mes attentes en photo mais aussi pour le voyage. Léger, compact, qualité d’image remarquable (quand il est couplé avec un bon objectif), moderne… Bref, ce plein format de 24mp me correspond en tout point. Je vais bientôt le tester en vidéo, mais les premiers tests effectués annoncent du très bon ! Pas de 4k ni de slowmotion comme sur le 7s II, mais le potentiel offert par l’appareil reste élevé.
  • Sony FE 55mm f/1,8
    Le dernier arrivé et pas des moindres ! Le 55mm est une optique standard que tout le monde devrait avoir tant sa qualité d’image est exceptionnelle ! Et puis, je suis un adepte des focales fixes car elles poussent à se déplacer et réfléchir pour trouver l’angle souhaité. Un must qui ne restera pas à la maison pour ce bivouac.
  • Sony FE 28-70 mm f/3,5-5,6
    C’est l’objectif de kit. Je l’utilise presque essentiellement en 28mm ce qui me permettra de révéler toute la démesure du relief. Je prévois de le remplacer bientôt pour une focale plus courte (16mm) mais en attendant, il va m’être d’une grande utilité ce week-end.
  • Micro Rode VideoMic Pro
    Je ne souhaitais pas me lancer dans la vidéo sans pouvoir capter un bon son. Au cinéma comme sur le web, celui-ci est autant, voir plus important que l’image elle-même. J’emporte donc un micro Rode, très compact, avec une excellente qualité sonore. Parfait pour les road trips !
  • Glidecam HD2000
    Une vidéo qui tremble dans tous les sens ça donne le mal de crâne et ça fait amateur (sauf si l’effet est voulu). J’ai besoin d’une image fluide pour me rapprocher d’un rendu cinéma et le glidecam m’aide à m’en rapprocher. La prise en main est difficile, le stabilisateur n’est pas motorisé, mais une fois le coup de main pris le résultat peut s’avérer bluffant.
  • Trépied Manfrotto
    Je possède un petit trépied Manfrotto depuis mes débuts en photographie. Loin d’être le modèle de référence, il réussit à me donner des images sans flou de bougé et c’est ce qui compte. Je le remplacerai pour monter en gamme mais pour ce voyage, il fera l’affaire.
  • 2 Cartes SD
    J’emporte une de 64 go et une de 32go. On est jamais trop prudent, surtout quand la vidéo s’ajoute.
  • 2 Batteries Sony
    Tout comme les cartes SD, on est jamais trop prudent. Une 3ème ne serait pas de trop d’ailleurs !
  • iPhone 7
    Très utile pour communiquer en temps réel sur les réseaux sociaux tout en proposant une très bonne qualité d’image. Je l’utilise aussi pour garder des photos et vidéos « souvenirs » (que je ne montre pas :-)).

Hors matériel photo et vidéo

Pour les accessoires restants, j’emporte le minimum vital afin de garder un poids raisonnable sur le dos. Je vous épargne tous les détails en vêtements et même de la tente puisque c’est mon ami qui s’en occupe. Bien évidemment, celle-ci sera légère et très compacte.

  • Un sac de randonnée
    Je n’ai pas encore trouvé un bon sac spécialisé rando/photo alors en attendant je voyage avec un sac orienté randonnée uniquement. Il fait 55L et c’est amplement suffisant pour moi. Ça évite de caser trop d’affaires et donc d’augmenter la charge.
  • Une lampe frontale
    Les nuits en montagne sont très sombres, il faut toujours prévoir de quoi éclairer les environs et la lampe frontale reste le plus pratique.
  • Une gourde
    Impossible de partir en randonnée sans eau. Une gourde bien remplie sera certainement ma meilleure alliée !
  • Un livre
    Je ne voyage jamais sans livre. Je trouve toujours un moment dans la journée ou le soir pour me poser et lire quelques pages. Pour ce bivouac, ce sera Ubik de Philip K. Dick !
  • Un sac de couchage
    Chaud mais pas trop pour ne pas m’encombrer.
  • Un tapis de sol
    Pour éviter le mal de dos !
  • Un coussin
    Pour passer une bonne nuit :-)

Enfin, pour protéger mon matos photo, j’emporte une petite sacoche à bandoulière que j’enfonce dans le sac de randonnée.
Tadaam !

sac photo pour bivouac

2 Comments

  • Donlope

    Sympa de partager ce sac de bivouac…je vais essayer de prévoir ça cet été aussi
    Tu as pu faire ce que tu voulais?
    Au passage ubik…un monument !

    • hugolebeller

      Pas évident de grimper tout en filmant/photographiant mais j’ai eu les plans souhaités ! ;-)

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :